Marcel Jousse

Le Père Marcel Jousse (1886-1961), jésuite originaire de la Sarthe, a donné les clés d’une anthropologie biblique en partant de l’observation de peuples ayant conservé une tradition de transmission orale.

Cette anthropologie donne des repères fondamentaux pour une prise en compte globale de notre humanité, sans nous enfermer dans des systèmes clos énergétiques ou ésotériques que l’on retrouve dans les nouvelles thérapies et méthodes de développement personnel.

L’anthropologie biblique de Marcel Jousse : plusieurs documents PDF ou MP3 sur cette page.

Le site de l’Association Marcel Jousse.

27. Églises : des crises d’hier aux dérives d’aujourd’hui

L’Église primitive a-t-elle connu des crises ? Si oui, en reste-t-il des traces dans le Nouveau Testament ? Celles-ci peuvent-elles nous aider à mieux appréhender certaines dérives que nous constatons aujourd’hui ?

C’est pour tenter de répondre à ces questions que cette petite étude biblique souhaiterait apporter quelques pistes de réflexion. Nous ouvrirons le livre des Actes des Apôtres, et les Lettres des Apôtres, Paul principalement.

Je suis très redevable au travail de Jacques Buchhold (voir en bibliographie) que je cite abondamment. Je n’aurais pas écrit non plus ces commentaires sans la proximité que j’ai pu vivre dans ma responsabilité de délégué diocésain avec les courants charismatiques.

Prenez le temps de travailler cette petite école biblique, elle donne des clés essentielles pour l’ecclésiologie et la pastorale !

TABLE DES MATIÈRES

I. LA COMMUNAUTÉ DE JÉRUSALEM : SOUS L’IDÉAL COMMUNAUTAIRE SAVOIR DISCERNER LES PIÈGES
Un modèle communautaire fort — Ac 2, 42-47
Une vie dans la charité : communion spirituelle et partage des biens — Ac 4, 32-37
Barnabé, un homme libre, intelligent, spirituel — Ac 4, 36-37 ; 9, 27 ; 11, 23-24 ; 13,2-4
Ananie et Saphire, le contre-exemple d’un faux appel communautaire — Ac 4, 36 – 5, 11
Une église qui garde toujours le beau souci des pauvres — Ac 6, 1 ; 11, 27-30
Une floraison de guérisons, signes et prodiges — Ac 2, 43 ; 4, 31.33 ; 5, 12 ; 14, 3
Philippe, Pierre et Simon : l’Église face à la manipulation magique et sensationnaliste — Ac 8, 5-24

II. LES COMMUNAUTÉS DE GALATIE : INFLUENCES EXTÉRIEURES, PROPAGANDE ET FORMATAGE
Les faux frères venus de l’extérieur, semeurs de troubles — Ga 1, 6-9
Amicales pressions pour garder l’observance de la loi juive — Ga 3, 2 ; 4, 10. 21 ; 5, 4
Rejoindre le désir de perfection par le discours du manque — Ga 3, 1-5
L’homme charnel accepte volontiers le légalisme — Rm 8, 5-11
Le véritable fruit de l’Esprit — Ga 5, 16-23
Le rite religieux, l’expérience spirituelle, ou la foi ? — Ga 3, 6-9.14. 29 ; 4, 6-7
Le problème des prédicateurs itinérants — Ga 2, 11-14

III. LA COMMUNAUTÉ DE THESSALONIQUE : L’EFFERVESCENCE ESCHATOLOGIQUE DÉSORDONNÉE
Une belle communauté dont Paul est fier — 1 Th 1, 1-10
Des oppositions et des désordres — 2 Th 1, 4-7 ; 1 Th 2, 14-16 ; 4, 3-7
Les agités effervescents — 2 Th 3, 6-12
Le recours dramatique à la fin des temps — 2 Th 2, 1-2

IV. LA COMMUNAUTÉ DE CORINTHE : LA TENTATION SPIRITUALISTE ET SES DÉRIVES
Une communauté vivante et riche en dons divers — Actes 18, 1-11
Pourtant, un catalogue de difficultés et de péchés impressionnant — 1 Co 6, 12-20 ; 8, 4-13
L’origine dans une théologie déficiente du corps ? — 1 Co 1, 15, 12-44
La dérive spiritualiste ou la fabrique des gonflés d’orgueil — 1 Co 4, 1-21
L’émergence des super-apôtres et d’une super-spiritualité — 2 Co 11, 4-15 ; 12, 10-13

V. DANS LES AUTRES LETTRES APOSTOLIQUES : LE DANGER DES DÉBORDEMENTS SPÉCULATIFS ET CHARNELS
Crainte vis-à-vis des discours spécieux de la philosophie — Col 2, 4-8
Vigilance vis-à-vis des folles recherches — Tite 3, 9 ; 2 Tm 2, 16-18 ; 1 Tm 4, 1-9
Défiance envers le désir d’une connaissance supérieure — 1 Co 8, 1b-3
Condamnation des faux prophètes débauchés — 2 P 2, 1-3. 12-22 ; Jude 1, 8-13
Les infiltrés : Balaam et les Nicolaïtes — Ap 2, 6. 14-15. 20-25
La pseudo-prophétesse Jézabel et les profondeurs de Satan — Ap 2, 20-25
Le docétisme qui stérilise l’amour du prochain — 1 Jn 2, 18-23 ; 2 Jn 1, 5-7


Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette :  format e-pub

Accès à la présentation de la Petite École Biblique

26. L’humilité

Essentielle et capitale.

Cette étude biblique porte sur une réalité humaine et spirituelle tellement importante qu’elle est incontournable.

J’ai vu tous les filets de l’ennemi tendus sur la terre,
et je me disais en gémissant : « qui donc passera au travers ? »
Et j’entendis une voix me dire :
« l’humilité ».

St Antoine, moine (+356)

L’humilité, c’est le minimum vital pour entrer dans le Royaume de Dieu. Pourquoi donc minimum vital ? On le percevra peu à peu : sans l’humilité, il est impossible de grandir spirituellement.

TABLE DES MATIÈRES

I. ISRAËL APPREND L’HUMILITÉ, JÉSUS LA VIT
Un peuple petit et humble — Dt 7, 6-9 & So 3, 12-13
Un peuple humilié par les épreuves — Dt 8, 1-6
Un peuple qui apprend la fidélité à Dieu — Dt 4, 5-8 & Jd 5, 17-19
Le Serviteur de Yahvé, modèle du peuple et du Messie — Is 50, 4-9 & 53, 7-10
L’humilité du Messie, annoncée et réalisée — Za 9, 9 et Mt 21, 1-7
Jésus doux et humble de cœur — Mt 11, 28-30
Le lavement des pieds : la vraie charité est humble — Jn 13, 1-17
Jésus anéanti et humilié — Ph 2, 6-11

II. S’HUMILIER DEVANT DIEU, UNE ATTITUDE ESSENTIELLE
La prière de celui qui s’abaisse — Lc 18, 10-14
Un psaume pénitentiel — Psaume 51, 3-10
Une célébration pénitentielle — Dn 9, 3-8
Un appel à éviter l’endurcissement — Jn 9, 39-41 & So 2, 3

III. MODÈLES BIBLIQUES D’HUMILITÉ
Moïse, l’homme le plus humble — Nb 12, 3 & Si 45, 1-5
David dans sa repentance — 2 S 12, 1-13 et 16, 5-12
Jean-Baptiste dans son effacement — Jn 1, 26-27 & 3, 25-30
Marie dans sa sainteté originelle — Lc 1, 28-31. 46-49
Pierre après son reniement — Lc 22, 59-62 & Jn 21, 15-19
Paul après sa conversion à Damas — 1 Tm 1, 12-16

IV. L’HUMILITÉ PERMET À LA FORCE DE DIEU DE SE MANIFESTER
La force de Joseph face au danger — Mt 2, 13-15
La force de la parole de Jésus — Mt 7, 28-29
La force de Jésus dans sa Passion — Jn 12, 27-33
La force de Pierre, debout avec les Onze — Ac 2, 14-18
La force, la hardiesse et l’assurance de Paul — Ac 13, 44-49 & 14, 3

V. QUIZZ : ÊTES-VOUS HUMBLE ?
L’humble a une confiance absolue en Dieu — Dn 3, 14-18
L’humble se fait tout petit devant Dieu — Ps 131, 1-3
L’humble ne s’appuie pas sur sa propre sagesse — Pr 3, 5-8
L’humble s’offre à Dieu et ne se surestime pas — Rm 12, 1-3
L’humble a conscience de son péché — Is 6, 1-7
L’humble saisit la distance qui le sépare de Dieu — Lc 5, 4-10
L’humble se sait serviteur inutile — Lc 17, 7-10
L’humble s’ouvre à la grâce de Dieu — Jc 4, 4-8

VI. VIVRE DES SITUATIONS D’HUMILITÉ
La demande — Lc 11, 5-13
La conscience de sa propre faiblesse — 1 Cor 11, 23-30 & 12, 7-10
L’abandon à la non-compréhension — Lc 2, 41-51
Les rapports sociaux quotidiens — 1 P 3, 8-9 & 5, 5-7

VII. TROIS EXIGENCES FORTES DE JÉSUS
Cultiver l’esprit d’enfance — Mc 10, 13-16
Refuser l’esprit d’emprise — Mt 23, 2-12
Extirper l’esprit de supériorité — Lc 14, 7-14


Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette :  format e-pub

Accès à la présentation de la Petite École Biblique

Parcours biblique épaulé par les sciences

rivier3À travers un « Parcours biblique épaulé par les sciences », en trois tomes, Edouard Rivier plonge le lecteur au coeur de cette épopée biblique, qui brasse, dans un tourbillon, histoire, mythes, législations nouvelles et chefs d’oeuvre de la littérature universelle. L’auteur précise ainsi sa démarche : « J’ai écrit cet ouvrage pour montrer, concrètement, que la science peut et doit être la meilleure amie de la foi »

Pour aller plus loin, voir le site d’Édouard Rivier et voir ici la page sur le menu gauche au niveau « Réflexion sur la Bible ».

25. Expressions françaises tirées de la Bible (1)

Notre langue française utilise fréquemment des expressions et des images tirées de la Bible en général, et des Évangiles en particulier. Nous ne nous en rendons même pas compte, car notre connaissance biblique est insuffisante. Il y a toute une recension à faire de ces expressions. On trouve d’ailleurs de nombreuses pages internet sur cette question.

Françoise Claustres a publié récemment le livre S’en laver les mains et autres expressions bibliques, illustré de façon désopilante par Robin ; aux Éditions Hatier, collection Bescherelle, Pour les curieux de la langue française, 2015. Un beau cadeau à faire, de 7 à 77 ans.

C’est donc une façon originale de faire une étude biblique : constater l’enracinement de certains aspects de notre langue française dans la culture biblique, et pas seulement dans le franglais, le geek ou le verlan ! Alors, prêt pour un petit parcours ?

TABLE DES MATIÈRES

Je ne le connais ni d’Ève ni d’Adam — Gn 2, 5-25
Qui aime bien châtie bien — Pr 3, 11-12
L’Alpha et l’Oméga — Ap 1, 8 ; 21, 6, 22; 13
Paysage d’Apocalypse, Vision d’Apocalypse — Ap 8, 1-13 ou 9, 1-21
L’arche de Noé — Gn 6-9
C’est le déluge ! — Gn 6-9
La tour de Babel — Gn 11, 1-9
C’est le benjamin — Gn 35, 16-18
Un bouc émissaire — Lv 16, 20-24
La brebis égarée — Lc 15, 1-7
Boire le calice jusqu’à la lie — Ps 75, 8 ; Is 51, 17 ; Mt 20, 22 ; Mt 26, 42
Quel Capharnaüm ! — Mc 2, 1-12
La chair est faible — Mc 14, 32-38
Un colosse aux pieds d’argile — Dn 2, 19-49
Moi, je ne crois que ce que je vois ! — Jn 20, 24-29
Porter sa croix — Jn 19, 17-18
C’est David contre Goliath — 1 S 17, 1-54
La traversée du désert — Ex 19-20
Avoir une foi à transporter les montagnes — Mt 17, 14-20
Le fuit défendu — Gn 3, 1-24
Celui qui use du glaive périra par le glaive — Mt 26, 47-54
Mon heure n’est pas encore venue — Jn 2, 1-11
Ne pas bouger d’un iota — Mt 5, 1-19
Baiser de Judas — Mt 26, 47-50
Un jugement de Salomon — 1 R 3, 16-28
S’en laver les mains — Mt 27, 11-26
Quelle manne ! — Ex 16, 9-27
Les marchands du Temple — Mc 11, 15-18
Attendre ou considérer quelqu’un comme le Messie — Mi 5, 2 ; Is 52, 13 – 53, 12
Œil pour œil, dent pour dent — Ex 21, 23-35 ; Lv 24, 17-20 ; Mt 5, 38-39


Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette :  format e-pub

Accès à la présentation de la Petite École Biblique

Chaque jour, j'étudie la Bible !