Archives par mot-clé : Luc

99. Les repas de Jésus en Luc

Les longues soirées d’été, voire de vacances, sont l’occasion de repas, de barbecues, entre amis ou en famille. Jésus lui-même n’a pas refusé ces invitations, et en ouvrant les évangiles, on le voit souvent à table !

Et en comparaison avec Marc et Matthieu, Luc se montre très intéressé aux repas auxquels Jésus participe. Nous n’allons donc pas rassembler tous les textes évangéliques sur les repas de Jésus, mais plutôt partir des récits de Luc. Il a ceci de caractéristique qu’il considère ces repas comme une anticipation du Royaume de Dieu. Ce sont des « repas eschatologiques ».

Il les met en relation avec la manifestation du Royaume de Dieu, il les considère comme une anticipation du Royaume de Dieu. Puisque ces repas sont souvent l’occasion d’enseignements, ceux-ci dépassent évidemment le cadre des hôtes et des disciples pour s’adresser aux communautés d’Église.

De plus, en harmonie avec cette perspective, le texte lucanien de l’institution eucharistique insiste sur l’aspect eschatologique de ce dernier repas. Lorsque les chrétiens célèbrent la dernière Pâque de Jésus, ils renforcent leur attente de sa Venue glorieuse et du Royaume.

Nous n’aurons pas d’indigestion : cette étude biblique est relativement brève, et nous fait découvrir l’art évangélique de la table en attendant de le vivre dans le Royaume !

TABLE DES MATIÈRES

I. LES REPAS AU COURS DE LA VIE DE JÉSUS
Dans l’évangile de Luc
Trois repas chez les pharisiens
Le Pharisien qui a invité Jésus chez lui — Lc 7,36-50
Deuxième déjeuner avec un Pharisien — Lc 11,37-52
Dernier repas avec un Pharisien — Lc 14,1-24
Le repas chez les deux soeurs Marthe et Marie — Lc 10,38-41
Le repas chez le pécheur Zachée — Lc 19,1-10
Deux repas après la résurrection
L’apparition aux disciples d’Emmaüs — Lc 24,13-35
Lors de l’apparition aux Onze — Lc 24,13-35
Les textes communs aux trois évangiles synoptiques
Le repas chez la belle-mère de Simon — Lc 4,39 ; cf. Mc 1,31 ; Mt 8,15
Le repas chez Lévi — Lc 5,27-32 ; cf. Mc 12,14 ; Mt 9,12
Le rassasiement de la foule — Lc 9,10-17
Quatre enseignements de Luc

II. LE DERNIER REPAS PASCAL
La présentation de Luc — Lc 22,14-20
Quelques traits intéressants
La première coupe
Le Règne de Dieu
Deux traditions
La tradition de Paul et Luc
Eucharistie et alliance

CONCLUSION — À table avec Jésus

ANNEXES
Jésus mangeait-il assis ou couché ?
Les places à table
Manger avec

Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette :  format e-pub

Accès à la présentation de la Petite École Biblique

85. Le partage des biens

La vie communautaire et fraternelle qui marque notre vie en Église sous différentes formes invite à mieux comprendre la place à faire au partage des biens avec ceux qui sont dans le besoin (dans une communauté de croyants). Est-ce une obligation ou une simple incitation ? Y a-t-il, selon les situations plusieurs modalités de partage ? Sur quels fondements cette incitation au partage est-elle faite ?

L’évangéliste Luc, dans Ac 4, 32, en faisant référence à Deutéronome 15, 4, fait un rappel théologique à la communauté d’une ordonnance prescriptive de Moïse. Il signifie ainsi que cette nouvelle donne dans la communauté naissante (« nul n’était dans le besoin ») manifeste l’accomplissement de Dt 15, 4.

Table des matières

I. LE PARTAGE DES BIENS — Dt 15, 1-11
Tout était commun entre eux
Le texte de Dt 15, 1-11
Pour introduire l’étude
A. L’année de la remise des dettes (Dt 15, 1-16)
Versets 1 et 2
Versets 3 et 4
Versets 5 et 6
B. La générosité à l’égard des pauvres (Dt 15, 7-11)
Versets 7 et 8
Versets 9-10
Verset 11
C. La remise des dettes et le don de ses biens 
Que nous révèle ce passage ?
De l’Ancien Testament au Nouveau

II. UN SOMMAIRE QUI ÉVOQUE LE PARTAGE DES BIENS — Ac 4, 31-35
A. Présentation
Pour introduire l’étude
Le texte de Ac 4, 31-35
B. La théologie en Actes 4, 31-35
Trois thèmes
Aucun indigent
C. Convergences et différences littéraires, contexte historique
Le contexte historique
Convergences et différences littéraires
D. Convergences et différences théologiques
Convergences et différences 1
Convergences et différences 2

III. DES RÉCITS DE PARTAGE DES BIENS en Ac 6, 1-7 et 11, 27-30
A. Actes 6, 1-7. L’élection de sept frères pour combler le besoin du service des tables
Le texte de Ac 6, 1-7
Découvertes
Analyse du récit
Doute sur la mise en commun des biens ?
B. Actes 11, 27-30. L’envoi d’une contribution au service des frères menacés par une famine
Le texte de Ac 11, 27-30
Une nouvelle évolution
C. Convergences et divergences entre Ac 6, 1-7 et Ac 11, 27-30
Ce qui est convergent
Ce qui est divergent
D. L’évolution pragmatique du partage de bien de Ac 6, 1-7 et 11, 27-30
E. De la justice du partage à l’éthique du partage

EN CONCLUSION
Une recherche
Les principaux résultats

Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette :  format e-pub

Accès à la présentation de la Petite École Biblique

51. Jésus, Prince de la Paix, dans l’évangile de Luc

 

 

JÉSUS PRINCE DE LA PAIX

dans l’évangile de Luc

La venue du prince de la Paix

Le prophète de Paix en butte à la contradiction

La Paix ou la division dans la maison ?

La Paix du crucifié et du ressuscité

Une boussole pour les artisans de Paix

Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Si vous utilisez une tablette :  formats e-pub et kindle

Accès à la présentation de la Petite École Biblique