Archives par mot-clé : Ville

115. Israël et ses prophéties

Depuis le 7 octobre 2023, à la suite de cette nouvelle guerre entre le Hamas et Israël actuellement en cours, les vidéos se multiplient sur l’Internet pour manifester un soutien à l’État d’Israël, selon un argumentaire sioniste chrétien. En forçant un peu le trait, lire les événements de l’actualité en fonction des intérêts de l’Etat d’Israël deviendrait un critère incontournable de fidélité à Dieu et à Jésus-Christ…

Dans le monde déboussolé où nous vivons actuellement, ces vidéos peuvent avoir un réel impact auprès de personnes chrétiennes cherchant à donner sens aux événements que nous vivons.

C’est pourquoi il devient urgent d’examiner bibliquement le bien fondé des arguments qui nous sont proposés. Quelle est donc cette interprétation de l’Ancien Testament ? Par exemple, est-il légitime, d’un point de vue biblique, de voir dans la création de l’Etat d’Israël en 1948 l’accomplissement des prophéties territoriales liées à Israël dans l’Ancien Testament ?

Cette interprétation biblique est-elle fidèle à Jésus et aux Apôtres ? Comment Jésus et les auteurs du Nouveau Testament ont-ils considéré les aspects territoriaux et géographiques des prophéties relatives à Israël et à son rétablissement ? Qu’ont-ils dit concernant la terre d’Israël, la ville de Jérusalem et son temple, trois éléments clairement territoriaux et géographiquement situés, trois aspects importants de l’identité traditionnelle juive au premier siècle après Jésus-Christ ?


TABLE DES MATIÈRES

OUVERTURE — Les prophéties, oui, mais comment ?

I. LÉLECTION D’ISRAËL
Pourquoi Israël est-il le « peuple élu» ?
Que signifie cette élection ?
Exclut-elle les autres nations ?
Que signifie-t-elle pour les chrétiens ?

II. LES POSITIONS SIONISTES CHRÉTIENNES
Sionisme, de quoi parle-t-on ?
Sionisme chrétien, de quoi s’agit-il ?
Réflexions sionistes chrétiennes récentes sur Youtube
L’angle mort des positions sionistes chrétiennes
Notre questionnement dans cette étude biblique

III. LES 3 ÉLÉMENTS TERRITORIAUX DANS LES PAROLES DE JÉSUS
La terre
Le quasi silence de Jésus sur la terre d’Israël
Attente d’une libération d’Israël ?
Restauration nationale d’Israël ?
Élargissement de la perspective d’Israël au monde entier
Pas d’adhésion au programme nationaliste zélote
La ville de Jérusalem
Jérusalem
Le lieu de la passion de Jésus, de sa mort et de sa résurrection
Le lieu de la passion de Jésus, de sa mort et de sa résurrection-1
Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à…
Vous ne me verrez plus jusqu’à ce que vienne le moment où vous direz…
L’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père
Le Temple
Il y a ici plus grand que le temple
Les vendeurs chassés du temple
Jésus s’est présenté comme étant lui-même le temple
Le voile du temple se déchire

IV. LES 3 ÉLÉMENTS TERRITORIAUX DANS LES LETTRES DES APÔTRES
La terre
Est-ce en ce temps-ci que tu vas rétablir le Royaume pour Israël ?
Le relèvement de la tente de David, une restauration du royaume d’Israël ?
L’Apôtre Paul en Rm 9-11
Même Abraham, père fondateur d’Israël
La notion de terre promise s’estompe
La lettre aux Hébreux
L’Apocalypse
La ville de Jérusalem
Dans les Actes des Apôtres
L’Apôtre Paul en Galates
L’Apôtre Paul en Romains
La lettre aux Hébreux (1)
La lettre aux Hébreux (2)
L’Apocalypse
Ville sainte, grande ville, ville bien-aimée
Le temple
Étienne
L’apôtre Paul : vous êtes le sanctuaire de Dieu
Le mur de séparation entre Juifs et non-Juifs est détruit
Il faut d’abord se révèle l’Homme de l’impiété
La lettre aux Hébreux
Vous aussi comme pierres vivantes… sacerdoce royal
Son sanctuaire, c’est le Seigneur Dieu

V. PETIT INDEX DES TEXTES BIBLIQUES CONVOQUÉS
Terre sainte
L’enlèvement de l’Église — 1 Th 4, 16-17
Le relèvement de la tente de David — Am 9, 11-12
Je te rassemblerai
Les ossements desséchés
Le retour et la restauration
La fin du temps des nations
La ville sainte foulée aux pieds par les nations pendant 42 mois — Ap 11, 2
Tout Israël sera sauvé
Harmaguedôn
Gog et Magog
Ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée — Ap 20,9
Mille ans
Ses pieds se poseront ce jour-là sur le mont des Oliviers
La Jérusalem nouvelle qui descend du ciel

VI. PRENDRE LA MESURE DE NOS BIAIS INTERPRÉTATIFS
Débusquer le narcissisme
Refuser les prismes (s)électifs
Sauvegarder l’unité et l’harmonie des deux Testaments
Éviter la lecture hors-sol
Repérer les contradictions

CONCLUSION — Notre espérance n’est ni historique ni géographique


Cliquer sur l’image pour télécharger l’étude en format .pdf

Smartphone ou tablette :  format e-pub

Accès à la présentation de la Petite École Biblique